Pourquoi manger des pommes bio

UN ENJEU SANITAIRE

Production raisonnée = emploi de produits chimiques de synthèse issus de la pétrochimie.

Le plus souvent les produits employés sont des neurotoxiques pour les prédateurs ou des molécules chimiques de synthèse empêchant le développement de champignons. 20 à 30 interventions sont effectuées sur un verger de pommes.

A faible dose le consommateur ingurgite ces molécules chimiques qui sont ensuite stockées dans les graisses de son corps.

Certaines études montrent que ces faibles doses prises et combinées entre elles, sur de longues périodes peuvent accroître les risques pour la santé.

De nombreuses études scientifiques indiquent que la présence de pesticides dans notre environnement augmente le risque de cancers, bouleverse notre systeme hormonal et limite notre fertilité.

Tandis que l'agriculture biologique utilise uniquement des matières actives naturelles avec une rémanence très faible. Le tout contrôlé en France par six organismes de contrôle et de certification accrédités et agréés par les pouvoirs publics.


UN ENJEU ECOLOGIQUE

Produire selon le cahier des charges de l'agriculture biologique, c'est comprendre les lois du vivant en refusant l'introduction de la chimie et en repensant à un meilleur travail du sol avec un plus grand respect des équilibres naturels.

La prévention et l'anticipation des problèmes culturaux doivent être privilégiés. Les produits naturels utilisés ont une rémanence faible et se dégradent rapidement. L'équilibre entre ravageurs et prédateurs est toujours privilégié car il n'existe pas de traitement curatif puissant.

L'agriculture biologique émet moins de gaz à effet de serre que l'agriculture intensive pratiquée aujourd'hui.

Cela tiend d'abord au fait qu'elle n'utilise ni engrais de synthèse, ni pesticides, issus de l'industrie pétrochimique. L'apport d'engrais azotés de synthèse engendre des émissions de protoxyde d'azote (N2O), un puissant gaz à effet de serre dont le pouvoir de réchauffement global sur 100 ans est 310 fois plus élevé que celui du dioxyde  de carbone (CO2).


(extraits d'articles de 60 millions de consommateurs)




Newsletter

Calendrier

La récolte a commencé, les 1ères pommes de la saison sont enfin là!